1

Fertilité – Comment Booster Sa Fertilité Naturellement

fertilité du couple

Photo par stockimages sur FreeDigitalPhotos.net

Quand on parle des chances de tomber enceinte, on constate que certaines femmes semblent avoir plus de facilité que d’autres. Nous avons tous une copine qui est tombée enceinte de son deuxième enfant à peine quelques semaines après avoir donné naissance à son premier bébé, mais nous connaissons tous également une amie qui se bat depuis des années pour tomber enceinte.

Si vous envisagez d’avoir un enfant, il est possible que vous soyez préoccupée par vos propres chances de succès. Ce sont des craintes normales que chaque éventuelle future maman a rencontrées.

Heureusement pour les femmes et pour les hommes, il existe des astuces pour augmenter leur fertilité et améliorer leurs chances d’avoir un bébé. Nous parlons ici de astuces très simples qui ne présentent aucun risque.

Avant de lire cet article, cliquez-ici si vous envisagez de tomber enceinte rapidement.

Sachez que si vous êtes épuisée, et sur le point de renoncer définitivement à votre rêve d’être parent un jour, vous devriez acquérir le livre « Le Miracle de la Grossesse » ; vous y découvrirez comment le Régime de la Fertilité peut vous aider à tomber enceinte.

Avant les premières étapes

Si vous voulez tomber enceinte, votre première démarche doit être de vous rendre chez votre gynécologue. Idéalement, vous aurez déjà passé un bilan de santé annuel. Si vous avez négligé cette visite, il est temps de vous mettre à jour.

Évoquez votre désir d’avoir un bébé avec votre médecin et demandez-lui s’il y voit des inconvénients. Discutez de votre méthode de contraception actuelle et renseignez-vous sur des moyens de contraceptions à court terme d’un ou deux mois avant de décider si vous désirez tomber enceinte ou non.

Connaitre votre cycle menstruel.

La femme n’est fertile que quelques jours par mois. Connaitre le fonctionnement de votre cycle menstruel vous permettra de tomber enceinte plus rapidement. Commencez par prendre note du début et de la fin de vos périodes de menstruations. Votre cycle est-il régulier ? Sachez que le cycle moyen est de 28 jours, mais certaines femmes ont des cycles plus longs et d’autres, plus courts.

Si votre cycle a une durée de 28 jours, votre métabolisme libère l’ovule approximativement au 14ème jour. La meilleure période pour tomber enceinte se situe entre le jour de l’ovulation et les 4 jours qui précèdent l’ovulation. En effet si votre ovule n’a une durée de vie que de 24 heures, les spermatozoïdes peuvent vivre environ 4 jours.

Programmer des rapports sexuels avant l’ovulation peut donc améliorer les chances de conceptions.

Les médecins préconisent d’avoir des rapports sexuels toutes les 48 heures au cours de la période d’ovulation. Avoir des relations sexuelles tous les jours peut être contreproductif parce que les spermatozoïdes de votre partenaire peuvent devenir trop faibles si vous avez des rapports trop fréquents durant cette période.

Si vous souhaitez obtenir plus de précisions au sujet de la période d’ovulation, vous pouvez suivre votre température corporelle. De légers changements dans la température du corps se produisent lors de l’ovulation. Cette méthode est longue, mais elle peut vous aider à connaitre avec précision votre cycle.

Avoir une vie saine améliore la fertilité

Avoir une bonne santé générale permet à la femme de tomber plus facilement enceinte. Voici quelques conseils pour que votre corps soit en pleine forme.

  1.  Maintenir son poids.

Le surpoids ou une insuffisance pondérale diminue votre fertilité.

  1. Ne pas fumer.

De nombreuses études ont montré un lien entre le tabagisme et une diminution de la fertilité chez les hommes et les femmes. Chez les femmes, fumer peut diminuer la quantité d’œstrogènes dans le corps et nuire aux follicules. Chez les hommes, fumer réduit le nombre et la qualité des spermatozoïdes.

  1. Consommer de l’alcool avec modération.

L’alcool peut altérer les œstrogènes et les progestérones chez les femmes et il réduit le nombre de spermatozoïdes chez les hommes: ce qui diminue la fertilité du couple.

  1. Ne pas consommer de drogues illicites.

Les drogues peuvent altérer votre capacité à procréer et elles peuvent également altérer la santé de votre bébé. Les femmes qui consomment des drogues présentent un risque plus élevé de déclencher une fausse-couche et d’accoucher d’un enfant ayant des malformations congénitales.

  1. Limitez votre consommation de caféine.

Certaines études ont démontré un lien entre la caféine et les fausses-couches, mais aussi une diminution de la capacité de procréer. L’utilisation modérée de caféine n’est généralement pas un problème, mais il ne faut pas en abuser.

Détendez-vous

Le massage  améliore la fertilité des pour femmes

Photo par Ambro sur FreeDigitalPhotos.net

Il n’y a aucune étude qui établisse un rapport incontestable entre le stress et l’infertilité. Pourtant, les médecins considèrent que le stress peut diminuer la fertilité. Notez que ce stress est parfois généré par la frustration de ne pas réussir à procréer.

Il n’est pas inhabituel de voir des couples perdre leur envie de faire l’amour, car ils prennent trop à cœur la conception de leur bébé. Connaitre les périodes de vos cycles évitera ce stress.

Envisager des traitements alternatifs.

Différentes herbes sont réputées pour augmenter la fertilité, dont la feuille de framboise rouge, le gingembre et même l’huile d’onagre. Parlez de ces remèdes à un herboriste si vous souhaitez les essayer. Si vous choisissez de consommer ces plantes, alors n’oubliez pas d’en informer votre médecin.

Savoir quand s’arrêter.

Si vous êtes âgés de moins de 35 ans et que vous n’êtes pas parvenu à concevoir un enfant au bout d’un an de tentatives, il est recommandé de consulter votre médecin. Si vous êtes âgés de plus de 35ans, il est conseillé de consulter son médecin après seulement six mois d’essais infructueux.

Votre médecin effectuera un bilan de fertilité ordinaire pour vérifier les niveaux de vos hormones et la qualité des spermatozoïdes de votre partenaire.

Une fois ces tests effectués, vous aurez une idée plus claire, et vous saurez s’il est nécessaire d’approfondir vos examens.

N’oubliez pas que de faire un bébé est un défi amusant ! Il est normal de faire au mieux. Vous devez prendre soin de votre corps. Cette démarche ouvre la voie à une grossesse saine pour la conception d’un enfant. Il est également important de savoir quand faire appel aux professionnels lorsque vous rencontrez des problèmes de fertilité.

N’oubliez pas de consulter nos articles sur des problèmes de fertilité et la grossesse saine!

partage réseaux sociaux

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 1 Commentaires
Sinankpara - 28 janvier 2017

J’apprécie votre enseignement

Répondre

Laisser un commentaire:

Lire plus :
Test de grossesse – Quand un test de grossesse s’impose !
Fermer