Calcul d’ovulation – Comment Calculer Votre Période d’Ovulation?

La menstruation et l’ovulation

photo illustrant la période d’ovulation

Fécondation d’une ovule
© Secret Side – PhotoXpress.com

Il est primordial qu’une femme connaisse son cycle menstruel si elle veut connaître la période d’ovulation qui lui permet d’être féconde. D’une manière générale, la durée d’un cycle classique est estimée à 28 jours, mais dans les faits, cela dépend de chaque femme et l’on sait qu’un cycle varie de 21 à 36 jours sans que cela soit un problème. Le cycle menstruel comprend trois phases distinctes :

Comment Augmenter Vos Chances De Tomber Enceinte Rapidement en 4 Vidéos
Remplissez ce bon pour recevoir les 4 vidéos
  • la durée de la phase folliculaire se décompte à partir du premier jour des règles jusqu’au jour de l’ovulation ; elle est difficilement estimable lorsque le cycle n’est pas régulier,
  • la période d’ovulation, qui ne dure que 24 heures, se produit le 14e jour avant la fin du cycle menstruel,
  • cette dernière phase est la phase lutéale.

Comment calculer sa période d’ovulation ?

Le calcul de la période d’ovulation n’est pas évident, surtout lorsque le nombre de jours du cycle menstruel diffère d’un mois à l’autre. Le seul repère qui permet à une femme de déterminer sa période d’ovulation est la date de ses prochaines règles. L’idée reçue selon laquelle l’ovulation se réaliserait au 14e jour du cycle est uniquement justifiée lorsque ce dernier compte 28 jours. Lorsqu’il est plus long ou plus court, il faut alors soustraire 14 jours au dernier jour du cycle menstruel pour obtenir la date exacte de la période d’ovulation. Lorsque le cycle menstruel est irrégulier, cette méthode de calcul n’est pas totalement fiable. D’autres méthodes d’estimation sont alors envisageables, comme la courbe de température.

Pourquoi calculer sa période d’ovulation ?

Deux raisons poussent une femme à vouloir connaître sa période d’ovulation. D’un côté, cela lui permet d’éviter une grossesse non désirée lorsqu’elle décide de ne pas avoir recours aux contraceptifs. De l’autre, et à l’inverse, cela permet aux femmes souhaitant avoir un enfant d’accroître leur chance de procréation en programmant des rapports sexuels durant cette période favorable. Les femmes ayant des difficultés à tomber enceintes et ayant recours à la procréation médicalement assistée (PMA) se confrontent régulièrement à ce principe du calcul de la période d’ovulation qu’elles complètent par d’autres outils et d’autres techniques, tels que la surveillance de l’état de la glaire cervicale, de la température ou par une échographie.

Enceinte ou pas ?

Il faut savoir que la période de fécondation n’est pas limitée à la seule date d’ovulation. Ainsi, avoir un rapport sexuel quelques jours avant l’ovulation peut aboutir à une grossesse. Lorsque cela n’arrive pas, le cycle de la femme continue normalement et un nouveau cycle apparait 14 jours après la date de l’ovulation en se manifestant par l’arrivée des règles. La vérification par un test de grossesse est le moyen le plus fiable et le plus pratique pour confirmer qu’une femme est enceinte ou non. Pour que les résultats ne soient pas faussés, il doit être effectué au plus tôt 10 jours après la période de fécondation.

Lisez aussi:

Le Miracle de la Grossesse de Lisa Olson – Astuce Pour Tomber Enceinte

Comment Tomber Enceinte – Lire Pour Devenir Mère

{ 0 commentaires… Ajoutez un }

Leave a Comment

Current ye@r *

Previous post:

Next post: